Planche exceptionnelle de 1991 recto-verso

    Jérôme Mesnager invente l’Homme en blanc le 16 janvier 1983, « un symbole de lumière, de force et de paix ». Cette oeuvre présente plusieurs particularité... D'abord celle de son support : un bois vieux et ridé . Ensuite, le fait d'être graffée recto-verso. Un côté très humain, aussi, puisque l'oeuvre a été créée "pour Véro" et, enfin, de faire partie des oeuvres historiques de l'artiste. Incroyablement réussi, l'Homme blanc de cette oeuvre semble  porter son support avec ses deux mains à chaque extrémité et prendre appui avec son pied sur le bord de la planche, comme pour se donner plus de force. C'est une composition habile et subtile, dans laquelle l'Homme en blanc s'affirme tel un voleur qui souhaiterait partir avec sa propre oeuvre, ou s'enlever à lui-même...

    Data sheet

    Authentification
    Œuvre vendue avec facture de la galerie et certificat d’authenticité
    Signature
    Oeuvre signée à la main
    Technique et support
    Aérosol sur bois
    Dimensions (cm)
    97 x 25 x 3
    Encadrement
    Œuvre non encadrée
    Type d'œuvre
    Original
    Année de réalisation
    1991