OLIVIER DROMEL

En 1989, après ses études aux Beaux-Arts de Montpellier et à l'école d'Architecture, Olivier Dromel expose ses premières oeuvres en galerie. La Biennale de Barcelone l'invite en 1990. 

En 2011 et 2012, ses oeuvres sont présentées à Drouot où il atteint une cote qui le hisse parmi les valeurs montantes de l'art contemporain.

A partir de 2012, les galeries présentent sa série "Happy Birds" à Paris, Cannes, Monaco, Tokyo, Innsbruck, Montpellier, Bordeaux, Strasbourg dans leurs murs et dans les grands salons d'art contemporain internationaux et les biennales. 


Les fondations Magrez et Mercedes ont acquis certaines de ses toiles.