FABRICE HYBER

"L'ensemble de l’œuvre de Fabrice Hybert, apparue au milieu des années 1980, se construit sur un principe d'échos, de dérives, d'échafaudages. Chaque œuvre refuse d'être autonome, elle n'est qu'une étape intermédiaire et évolutive d'un work in progress conçu sous la forme d'un gigantesque rhizome dont les articulations naissent chaque fois de la volonté d'établir des liens tout en représentant la prolifération de la pensée : un ars combinatoria."

Lion d'or à la biennale de Venise en 1997, il développe une œuvre multiforme à partir de la pratique de la peinture. Artiste en dialogue, il a collaboré avec des entreprises, lancé le programme Organoide à l'Institut Pasteur, et développe depuis 2012 le réseau de production "les réalisateurs".

Extrait de Wikipédia